Tout savoir sur les défaults visuels.

Aide



Tout le monde, à un certain stade de sa vie aura besoin d’une correction visuelle, notamment avec l’âge lorsque commencera à apparaitre certaines difficultés à lire les petits caractères.

Pour tout ce qui concerne la vision, le seul à être habilité à vous répondre est l’ophtalmologiste. Ce spécialiste de la vue est le seul à pouvoir pratiquer un examen de vue et faire un diagnostique précis sur votre acuité visuelle. Il est vivement conseillé de faire un examen de vue relativement fréquent pour vous tenir informer sur l’état de votre vision, afin de pouvoir détecter le plus rapidement possible un éventuel problème de vue. (Très tôt chez l’enfant et chaque année à partir de 50 ans).

 La plupart de ces défauts se corrige grâce à des lunettes ou à des lentilles de contact. Il est possible dans certains cas de pratiquer une opération chirurgicale réfractive. A savoir que ces défauts visuels ne sont pas des pathologies (maladies), ce ne sont que des évolutions physiologiques de l’œil.

Voici les principaux défauts visuels existants : 

  • La Myopie :

La myopie est un trouble de la vision de loin, plus l’objet est éloigné plus l’image apparait floue. Un œil myope fixant un objet au loin aura l’image qui se projettera devant la rétine, la vision au loin sera alors floue. Contrairement à sa vision de loin, le myope se sentira très à l’aise dans sa vision de près. Il est très important de faire un dépistage précoce chez l’enfant.

 

  • L’Hypermétropie :

On dit de l’œil hypermétrope qu’il est faignant car lorsqu’il fixe un objet au loin, l’image se projette derrière sa rétine et l’oblige à fournir un effort visuel appelé « accommodation ». Il déplace l’image sur la rétine jusqu'à ce que la vision devienne nette. L’hypermétrope est obligé d’accommoder sans cesse pour avoir une vision parfaite, mais sans lunettes, l’œil s’épuise, la vue devient fatigante, la vision devient trouble et provoque des maux de tête.

 

  • L’Astigmatisme :

L'astigmatisme est un défaut visuel courant. Un œil astigmate a une courbure irrégulière sur la surface avant de sa cornée. Les rayons lumineux qui traversent la cornée se dispersent sur différents points. La vision est floue et l'image reçue par la rétine est différente de celle perçue en réalité (ex : une balle ronde aura la forme d’un ballon de rugby). L'astigmatisme s'accompagne souvent d'une myopie ou d'une hypermétropie.

 

  • La presbytie :

C’est un phénomène lié à l’âge qui apparait généralement vers la quarantaine. La vision de près est troublée, le presbyte ressent des difficultés à lire les petits caractères et cela l’oblige par exemple à reculer un texte pour mieux le voir ou à augmenter l’éclairage de sa pièce pour avoir une image plus nette. Le cristallin, qui jusqu’à là, jouait le rôle d’autofocus sur la vision de près perd son élasticité avec l’âge et a beaucoup plus de mal à s’adapter à la distance de lecture.

 

Rappel :

Il est important de faire vérifier régulièrement sa vue par un spécialiste afin de détecter le plus tôt possible une défaillance visuelle.


Nos marques

Besoin d'un conseil ? Une question ? Un devis ? 01 42 73 41 72

Prix d’un appel local
Du Lundi au Vendredi 10h - 18h